top of page
  • Max

Le testament, un outil négligé qui pourrait vous faire sauver beaucoup!


Juste avant les fêtes, un de mes associés a reçu un coup de fil d'une de ses clientes qui venait tout juste de perdre son conjoint. Celui-ci avait malheureusement succombé au covid-19. La femme dans la fin trentaine avait fait l'acquisition avec son conjoint d'une propriété pour y élever leurs enfants. Le jeune couple avait eu le bon réflexe à l'époque de consulter leur conseiller en sécurité financière afin d'acquérir une protection en cas de décès, mais avait négligé le conseil de procéder à la rédaction d'un testament devant notaire.


Malheureusement, c'est une situation que nous voyons que trop souvent… C'est aussi arrivé à ma conjointe.


Reculons en 2016, à l'époque j'étais camionneur et mécanicien. J'étais loin de penser qu'un jour je serais conseillé. J'étais célibataire et comble du hasard, je suis tombé un soir sur une ancienne amie du secondaire, qui habitait une partie importante de mon cœur. Cette soirée, nous avons commencé à nous fréquenter sans trop savoir où ça allait nous mener. Après 2 ou 3 sorties, elle me conta le fait qu'elle avait perdu son conjoint au courant de la dernière année et commença à m'expliquer dans quel merdier elle était rendue suite à son décès. Ils avaient contracté une hypothèque avec laquelle ils firent l'acquisition d'un bloc de deux logis. Le plan était d'en habiter un et de louer l'autre. Jusque-là, tout allait bien, mais un jour, monsieur subit un accident et en succomba. Le problème c'est que dans sa situation, la loi prévoit qu'en absence de testament, un conjoint de fait n'a pas accès au patrimoine du défunt.


Imagine que tu as acheté une maison avec quelqu'un, la personne décède dans un accident de voiture, mais parce que, faute de fonds vous avez repoussé ou négligé la rédaction du testament tu te retrouves par la loi propriétaire avec quelqu'un d'autre qui a peut-être une vision ou des capacités différentes des tiennes, tel un enfant par exemple.


C'est exactement ce qui lui est arrivé. Elle est devenue copropriétaire avec son fils qui n'avait que deux ans à l'époque. Une situation qui est devenue des plus compliquées le jour où elle a déterminé que le bloc n'était plus adéquat pour élever un enfant et qu'elle commença à penser à le vendre. Cette décision lui a coûté plusieurs dizaines de milliers en honoraires d'avocats. Par la suite, la décision se devait d'être évalué par des professionnels mandatés par la cour, accepté devant un juge et vendu chez un notaire choisit par la cour. En plus, chacune des étapes devaient être présentés et acceptés par tous les membres d'un conseil de tutelle préalablement établie.


Malheureusement, son expérience est loin d'être un cas isolé. Cela fait déjà une dizaine d'histoires du genre que j'entends depuis que je suis dans le métier. En tant que conseiller en sécurité financière, je suis persuadé qu'un bon testament devant notaire joint à de bonnes protections est une nécessité pour quiconque faisant l'acquisition d'une maison, d'un chalet et même qui procède au démarrage d'une entreprise.


Le testament est un des principaux et sans doute des plus importants composants d'une bonne planification successorale. Important pour quoi? Pour donner des directives claires sur la manière dont votre patrimoine sera distribué suite à votre décès.


Le testament est excessivement important que vous soyez marié ou conjoint de fait. Un contrat de mariage ne fait malheureusement pas tout. Il est important de comprendre que le processus suite à votre décès dépend de certains critères établis par nos autorités gouvernantes. Je vous invite à consulter l'organigramme "Sans testament, qui hérite?" réalisé par Éducaloi. Vous serez à même de déterminer qui serait votre/vos héritiers en cas de décès prématuré.


Un testament, ça semble être cher? Réparer les pots brisés suite à un décès c'est encore pire, croyez-moi.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page